Retour sur les conséquences de l'explosion du volcan aux îles Tonga survenue ce 15 janvier

Retour sur les conséquences de l'explosion du volcan aux îles Tonga survenue ce 15 janvier
©HANDOUT/AFP

Du tsunami qui a traversé tout le Pacifique, aux images satellites en passant par l'affolement des baromètres à travers le monde, voici quelques éléments récupérés pour vous !

1. Images de l'explosion

https://earthobservatory.nasa.gov/images/149347/hunga-tonga-hunga-haapai-erupts

Ou quand l'image se déplace beaucoup plus vite que le son : dans cette vidéo (mettez le son) impressionnante on voit l'explosion du volcan aux îles Tonga, et soudain, le "boom" de l'onde de choc :
https://twitter.com/DrChrisCombs/status/1482361545900412930


2. Mesures de la pression atmosphérique

L'onde de choc "vue" par le réseau des stations d'Infoclimat : https://twitter.com/fredericameye/status/1482787394722144262

A 17000 km de l'explosion, de nombreuses stations météo du réseau StatIC de l'Association Infoclimat ont vraisemblablement enregistré la variation de pression atmosphérique liée à l'explosion du volcan. Ici dans la Somme :

©Infoclimat

ou ici à l'Île de la Réunion :

©MeteoR Ocean Indien

Infoclimat commente : l'onde principale est arrivée en France via le Pôle Nord et nous a touché vers 21h du Nord au Sud du pays, mais la seconde qui est passée par le Pôle Sud et qui a donc parcouru 6.000 km de + est donc passée sur la France, (du Sud au Nord cette fois-ci, plus atténuée) vers 2h du matin.

3. L'explosion en quelques chiffres

L'explosion a été entendue jusqu'en Alaska, à 9000 km, le nuage a atteint 40 km de hauteur, une explosion des centaines de fois plus puissante que la bombe atomique larguée sur Hiroshima, soit entre 5 et 30 mégatonnes selon la NASA. Des vagues jusqu'à 2,5 m aux Îles Vanuatu et jusqu'à 200 000 décharges électriques en une heure (https://twitter.com/COweatherman/status/1482352436849176577)

L'éruption a déclenché des tsunamis dans le Pacifique, avec des vagues de 1,74 m mesurées à Chanaral, au Chili, et de plus petites observées le long de la côte Pacifique, de l'Alaska au Mexique. Des vagues d'environ 1,2 mètre ont également frappé le Japon.
Ici à Santa Cruz en Californie : https://twitter.com/BNONews/status/1482389879304642565

HANDOUT MARY LYN FONUA/AFP

4. Marée noire au Pérou

Au Pérou, les côtes ont été frappées par des vagues exceptionnelles à cause de l’éruption. Une « urgence environnementale » de 90 jours a été annoncée par les autorités péruviennes pour la zone côtière endommagée par le déversement de 6000 barils de pétrole brut.
https://www.francetvinfo.fr/sante/environnement-et-sante/maree-noire-catastrophe-ecologique-au-perou_4927023.html


5. Et aujourd'hui...

L'île de Nuku’alofa, la capitale des Tonga, environ 100 000 habitants, a été recouverte d’une couche de cendres toxiques, empoisonnant l’eau potable, détruisant les cultures agricoles et anéantissant au moins deux villages. Aujourd'hui l’ampleur des dégâts reste incertaine, les communications étant toujours interrompues.

Des effets probables sur le climat jusqu’en Europe

D’après Scott Osprey, climatologue à l’université d’Oxford, au Royaume-Uni, “les ondes de gravité [provoquée par l’éruption] peuvent interférer avec un renversement cyclique de la direction des vents sous les tropiques, et cela pourrait retentir sur le climat jusqu’en Europe”. Il ajoute : Nous allons étudier de très près l’évolution de ce phénomène.”
https://www.courrierinternational.com/article/volcan-leruption-aux-tonga-cree-detranges-rides-dans-latmosphere